Actus précédentes

Retour sur l’inauguration de samedi 14 avril 18

Cher public,

Nous vous remercions de votre intérêt pour notre parc et c’est avec émotion que nous revenons sur cette journée mémorable : l’inauguration des passerelles pour les lions d’Afrique de l’Est et les tigres blancs.

Grands félins symboliques, les lions sont aujourd’hui tous menacés à l’état sauvage.

L’ensemble des sous-espèces comptent aujourd'hui à peine 30 000 individus à l'état sauvage en Afrique. Si des chiffres récents font état entre 1993 et 2017, d’une baisse de population de 43 % la situation de l'espèce à l'état sauvage reste extrêmement critique. Les raisons sont : la chasse du lion par l’homme, la réduction de l’habitat, les maladies, la perte d’une diversité génétique et bien d’autres causes.

A l'occasion de cette journée, l'équipe du Parc des Félins a mis à l'honneur ce majestueux « Roi de la savane », c’est pourquoi différentes animations étaient programmées au cours d’une matinée dont l’ouverture s’est faite à 8h au lieu de 10h. Certains de nos lions ont pu profiter d'un enrichissement constitué de carcasses de sangliers, le travail de conservation et d'élevage a été mis en lumière sous les yeux de nombreux visiteurs, via des points rencontres avec le service animation face au territoire des lions d’Angola et lion de Kruger pour comprendre les problématiques de gestion en captivité de ces sous-espèces menacées.

Photos prises au Parc des Felins par Eric Simon

Photos prises au Parc des Felins par Eric Simon
Photos prises au Parc des Felins par Eric Simon
Photos prises au Parc des Felins par Eric Simon

De plus l’enclos des tigres blancs, a également été animé par la curée de ces félins qui ne sont pas menacés mais qui sont présents au sein du parc uniquement pour le plaisir des yeux.

Parmi les habitués venus pour certains de l’Aube ou de la Moselle, l’installation de cette passerelle fait l’unanimité. « Avant qu’ils ne la construisent, il était parfois compliqué d’apercevoir les tigres depuis le bord de l’enclos. Là, on pourra les voir à tout moment de l’année », se réjouit Sylvie, une habitante de Mortcerf qui vient une fois par semaine au Parc des Félins. – Reprise de l’article du Parisien publié le 15 avril 2018

N’hésitez pas à programmer votre prochaine sortie au parc pour des événements à venir : exemple les matinales du 14 juillet et du 4 août où le parc ouvre ses portes à 6h du matin !